Blog

Si vous avez des difficultés à vous endormir le soir, que vous vous réveillez la nuit sans pouvoir vous rendormir, la sophrologie va sans doute vous permettre de (re)trouver le sommeil.

Comment la sophrologie agit-elle sur le sommeil ?

En fin de journée le corps a accumulé des tensions et votre esprit peut souvent ressasser les sources de stress de la journée voir les sources de stress à venir.
Lors des séances de sophrologie au cabinet, mon but sera de vous doter d’outils simples de relaxation que vous pourrez reproduire chez vous afin de :

 

  • Améliorer votre endormissement
  • Renforcer les phases et les cycles de récupération du sommeil
  • Apprendre à vous centrer sur ce qui vous apaise.

Il s’agit ici de réaliser un nouveau conditionnement positif dans vos habitudes d’endormissement.

Quels exercices de sophrologie pratiquer pour s’endormir ?

  • Les exercices de relaxation dynamique vont vous permettre d’évacuer de votre corps les tensions et de vous apporter du calme et plus de sérénité grâce à des mouvements simples. Les exercices de respiration permettront à votre esprit de lâcher prise.
  • Lors de la visualisation positives vous serez assis(e). Je vous relaxerai par la voix en me basant sur vos ressources. Au fur et mesure des séances, les visualisations positives vont vous permettre de renforcer les changements de vos habitudes de sommeil.

Je vous propose ici deux exercices de relaxation dynamique :

  • Le premier pourra être réalisé avant le coucher : 2 enchainements
  • Le deuxième peut être pratiqué au coucher ou en cas de réveil nocturne : 1 enchainement

Exercice de sophrologie avant le coucher :

1er enchainement pour évacuer vos tensions :

 

  1. Debout, les pieds ancrés au sol et les genoux déverrouillés, fermez les yeux. Inspirez profondément et expirez 3 fois. Recentrez-vous sur vous même quelques secondes.
  2. Tout en inspirant profondément, levez votre tête et tendez vos bras au ciel avec vos mains ouvertes, paumes vers le haut.
  3. Imaginez qu’avec vos mains vous agrippez toutes vos tensions suspendues au-dessus de votre tête.
  4. Tout en gardant bien en mains vos tensions, expirez fortement en baissant vos bras vers le bas et jetez toutes vos tensions vers le sol.
  5. Reprenez une respiration normale quelques instant puis recommencer l’enchaînement une deuxième fois.

2ème enchainement pour amener le calme en vous :

  1. Debout, les pieds ancrés au sol, les genoux déverrouillés et les bras le long du corps, fermez vos yeux et recentrez-vous sur vous-même quelques secondes.
  2. Tout en inspirant profondément, levez votre tête et tendez vos bras au ciel avec vos mains ouvertes, paumes vers le haut.
  3. Votre ciel est clair est empli de sérénité : Un courant apaisant vient s’infiltrer dans vos paumes pour ensuite se diffuser dans vos bras.
  4. Ramenez vos coudes vers l’arrière de votre corps, pour vous apporter toute cette énergie.
    Souffler doucement pour diffuser en vous le calme, la sérénité.
  5. Reprenez une respiration normale et observez les sensations dans votre corps détendu et dans votre esprit serein.

Exercice de sophrologie au coucher ou en cas de réveil nocturne :

Exercice de respiration pour éloigner les ruminations et lâcher prise :

  1. Allongé(e) dans votre lit ou assis(e) sur un fauteuil, les yeux fermés, projetez-vous dans un lieu qui vous apporte du bien-être.
  2. Posez une main sur votre abdomen puis inspirez profondément en gonflant votre ventre puis vos poumons pendant 4 secondes.
  3. Retenez votre respiration pendant 4 secondes en visualisant toujours votre lieu ressource.
  4. Puis expirez doucement pendant 4 secondes.
  5. Recommencer cet exercice le nombre de fois suffisant pour ressentir le sommeil venir à vous.

A noter :

Pour un résultat personnalisé et pérenne, prenant en compte vos sources de stress et vos pathologies, venez me rencontrer dans mon cabinet, à l’Espace Santé des 3 Iles, situé à Indre situé entre Nantes et Couëron, au sud de Saint Herblain.

Pour me joindre : 06 72 42 32 58 ou contact@cecile-maniez.fr

La sophrologie est une technique complémentaire et ne peut en aucun cas se substituer à un accompagnement médical.